Université Libre des Pays des Grands Lacs

Foi, Science, Action,

Club Roots and Shoots de l’ULPGL, coordination nationale  et Représentante Roots and Shoots au Canada.

Club Roots and Shoots de l’ULPGL, coordination nationale et Représentante Roots and Shoots au Canada.

Une délégation de la coordination nationale de la République Démocratique du Congo (RDC) de Roots ans Shoots

Print Friendly
C.T Butoa

C.T Butoa

Dans le cadre de la coopération entre l’ULPGL et  l’Université Fédérale de Lavras (UFLA), l’UFLA va publier dans  ses éditions le livre du chef de travaux (C.T.) Butoa Balingene intitulé « Comptes africains ». C’est le professeur ordinaire Gilmar Tavares de l’UFLA et  Coordonnateur du programme de coopération entre l’UFLA et l’ULPGL  du coté brésilien qui a communiqué l’information.  Le C.T. Butoa est le Directeur des activités académique de l’ULPGL. Continuer la lecture

Print Friendly

Trente étudiants des premières et des deuxièmes années de graduat de l’ULPGL vont désormais servir de groupe de dialogue avec l’association des femmes des medias(AFEM).  60% sont  d’entre-eux sont nécessairement des femmes.    C’est dans le cadre d’une coopération entreprise entre l’ULPGL et l’AFEM, en avril 2015. L’AFEM est une organisation des femmes des médias pour le changement des mentalités et le plaidoyer en vue de la pacification et la promotion droits des femmes et la bonne gouvernance. Elle travaille en partenariat avec neuf organisations en République Démocratique du Congo, deux au Burundi et deux au Rwanda parmi les quels Alert International. Continuer la lecture

Print Friendly
Mr Bakenga Partage aux journalistes sa connaissance sur la gestion des conflits

Mr Bakenga Partage aux journalistes sa connaissance sur la gestion des conflits

Diffuser des informations correctes et non partisanes, se méfier de toute tentative de corruption, respecter le professionnalisme en se conformant à la déontologie du journalisme : Telles sont les quelques orientions parmi tant d’autres faites comme moyen du journaliste de se crédibiliser et se sécuriser dans l’exercice de leur fonction.  C’était à l’occasion de l’atelier que le service de l’ULPGL-média a organisé à l’intention des journalistes invités du Burundi, du Rwanda et de l’Est de la République Démocratique du Congo. Les journalistes congolais étaient de Beni, de Masisi , de Rutshuru et de Goma. Le journaliste doit éviter tout objet de nature à créer la suspicion autour de lui dans l’exercice de sa fonction. La tenue militaire, le t-shirt avec effigie d’un candidat, le drapelet et les dépliants contenant des armoiries d’un parti politique sont à éviter, a martelé la formatrice. Toutefois le journaliste peut causer librement avec tout le monde mais il doit éviter de faire une forme de propagande d’un candidat et garder sa neutralité en période électorale. Il informe la population sur le déroulement des votes mais se réserve de proclamer les résultats des élections  dans un centre de vote avant la commission électorale. Continuer la lecture

Print Friendly
Nouveaux étudiants

Nouveaux étudiants

Plus de 600 étudiants débutants ont été reçus à l’occasion de la rentrée académique 2015-2016 à l’ULPGL-Goma. Le Recteur, Prof. Dr Léopold Kambale Karafuli a personnellement  présidé la cérémonie. Dans son intervention, il souhaité la bienvenue aux étudiants en outre d’une année académique fructueuse. Il a rappelé les succès de l’ULPGL célébrés à l’occasion de son trentenaire en août 2015 ainsi que son ambition de devenir la meilleure université de la région des Grands Lacs, d’ici 2030.

En présentant les atouts  qui font de l’ULPGL l’université d’excellence, le recteur a suscité un grand enthousiasme chez les étudiants présents à la cérémonie. Des professeurs permanents et visiteurs qualifiés, des infrastructures modernes et adaptées aux études, un environnement naturel bien protégé, l’accès des étudiants à la nouvelle technologie de l’information, des bibliothèques équipées et bientôt l’opérationnalisation du programme licence-master-doctorat (LMD), pour ne citer que cela. Il a insisté sur la coopération interuniversitaire comme moyen de mobilisation des ressources qualifiées et diversifiées. Continuer la lecture

Print Friendly

Un immeuble moderne comprenant 20 lits, une salle d’accueil, une vaste cuisine commune, des latrines et des douches vient de voir le jour à l’ULPGL. Le recteur, Prof. Dr Léopold Kambale Karafuli l’a inauguré dans la matinée du 24 octobre 2015 en présence des étudiantes résidentes et des agents de l’ULPGL. Vingt filles y logent depuis la nuit du 23 au 24 octobre. Cela ramène à plus de soixante- dix, le nombre des filles résidantes à l’ULPGL-Goma en plus de résidences des garçons qui accueillent une centaine. Chaque chambre est équipée de deux lits, deux tables et deux chaises une étagère double et alimentée en courant électrique et en eau potable. Continuer la lecture

Print Friendly
Les étudiants qui passent l'examen

Les étudiants qui passent l’examen

Ils sont plus de quatre centaines, les finalistes de l’école secondaire  inscrits à l’ULPGL-Goma qui ont passé le concours d’admission à la date du 12 octobre 2015. Pendant plus de quatre heures, les candidats ont affronté une épreuve de mathématiques, de français et de culture générale sous l’encadrement des assistants désignés pour la surveillance. C’était dans les  salles des facultés des Sciences Economiques et de Gestion, de Sciences et Technologies Appliquées et de Droit localisés au campus Salomon. Le Chef de Travaux Butoa Balingene, Directeur des activités académiques, a été mandaté par le Secrétaire Général Académique pour superviser le concours. Il  a insisté sur le  travail individuel et une lecture attentive des questions avant toute réponse. Tout en récusant la tricherie qui entraînerait l’annulation pure et simple de l’épreuve, Le C.T Butoa a souhaité un bon travail aux concernés.  Notons que ce concours n’est qu’une première partie dès lors que les inscriptions se poursuivent. Une seconde épreuve sera organisée à temps opportun pour ceux qui n’ont pas pu saisir  la première occasion.

Dieudonné Bakenga Akilimali

Print Friendly
Jeunesse en marche pour la paix traversent la frontière rwando-congolaise

Jeunesse en marche pour la paix traversent la frontière rwando-congolaise

Plus de quatre cents jeunes rwandais et congolais se sont rencontrés au poste frontalier de la Corniche entre le Rwanda et la République Démocratique du Congo (RDC). C’était à l’occasion de la marche organisée par les jeunes de Tujenge Amani  entre Goma et Gisenyi en mémoire de la journée mondiale de la paix, commémorée le 21 septembre de chaque année.

Tujenge Amani est un projet des sociétés civiles du Rwanda et de la République Démocratique du Congo qui vise la sensibilisation des jeunes à la construction de la paix par la promotion des échanges transfrontaliers. Le projet est soutenu par l’ULPGL. Il met ensembles les jeunes des zones frontalières pour les inciter à œuvrer comme des artisans de la paix et lutter contre la manipulation et l’instrumentalisation des jeunes dans les conflits. Continuer la lecture

Print Friendly
wasso

Prof. Wasso Misona, Secrétaire Général Academique

Les diplômes homologués par le Ministre de l’Enseignement Supérieur sont disponibles au bureau de scolarité de l’ULPGL.

L’ULPGL invite chacun des finalistes concernés à se présenter endéans deux semaines,  au bureau  pour retirer le sien.

Etant donné chaque chose doit se faire à son temps, l’ULPGL décline sa responsabilité pour tout éventuel dommage qui interviendrait sur les diplômes qui ne seront pas retirés dans les limites de temps fixées.

Télécharger:  liste1 et Liste2

Print Friendly
De droite à gauche, Léonard Bishikwabo, Philippe Kankisingi et Feston Eca. Chacun avec son épouse à droite

De droite à gauche, Léonard Bishikwabo, Philippe Kankisingi et Feston Eca. Chacun avec son épouse à droite

Le retraité doit être respecté et considéré comme un aîné qui a des expériences à léguer à la postérité, a déclaré le président de la cérémonie de mise en retraite à l’ULPGL, le 23 septembre 2015. Trois agents des l’ULPGL dont Léonard Bishikwabo Baguma, Directeur des activités académiques, Philippe Kankisingi Mingilingili appariteur de la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion et Feston Echa Lukambea chauffeur du recteur viennent ont été envoyés à la retraite.Plusieurs témoignages ont été livrés pour reconnaissance leur efficacité au travail durant leur carrière comme exemple à suivre pour ceux qui restent.

Continuer la lecture

Print Friendly