Université Libre des Pays des Grands Lacs

Foi, Science, Action

A gauche, l’Ir informaticien Ajuamungu et en face de lui , l’intendant Epili

A gauche, l’Ir informaticien Ajuamungu et en face de lui , l’intendant Epili

Nul n’ignore la place que la connaissance de l’informatique occupe dans le développement du monde actuel. L’ULPGL la renforce en son sein parmi les atouts d’atteindre son ambition de devenir la meilleure université dans la région des grands lacs. Pour cela, elle en fait le plaidoyer dans ses rencontres avec ses partenaires potentiels. Ce mardi le 1er Juillet 2014, l’ULPGL vient d’acquérir un lot de 10 ordinateurs du type desk top, à l’état neuf et d’une capacité de 500 gigabits chacun. Il s’agit d’une donation de monsieur Dimitri Sunguza, un homme d’affaire congolais et ancien élève de monsieur Douglin à l’école de Ndoluma, dans le territoire de Lubero, au Nord-Kivu. Les machines ont été réceptionnées par l’ingénieur Ajuamungu Muibombe Michael et Epili Byamoni, successivement informaticien et intendant de l’ULPGL. Elles sont destinées au centre Douglin de l’ULPGL pour la formation de la jeunesse.

Continuer la lecture

Print Friendly
En face, une Lauréate de la bourse des meilleurs étudiants et derrière elle les autorités de l’ULPGL

En face, une Lauréate de la bourse des meilleurs étudiants et derrière elle les autorités de l’ULPGL

« Je suis très heureuse d’être étudiante de l’ULPGL pour sa promotion de la culture des meilleurs étudiants ». Cette déclaration est de l’étudiante Kahindo Mwirima Nicole de la troisième année de graduat de la faculté de droit de l’ULPGL-Goma. Elle venait d’être proclamée parmi les lauréats des bourses de meilleurs étudiants de l’ULPGL, exercice 2012-2013. Kahindo Nicole a dit qu’elle va utiliser le montant de la subvention pour se procurer des ouvrages de droit afin de renforcer son bagage dans ce domaine. C’était dans une cérémonie présidée par le Prof. Dr Levi Ngangura Manyanya, Secrétaire général académique de l’ULPGL. Séance tenante, des certificats ont été décernés aux meilleurs étudiants de l’ULPGL avant de les inviter de passer à la comptabilité pour recevoir la subvention. Le Professeur Levi Ngangura a justifié ce geste comme moyen de stimuler les autres étudiants à faire mieux et créer l’émulation entre eux ; Bref, cultiver chez les étudiants l’esprit de l’excellence. Continuer la lecture

Print Friendly
Construction latrines/Légende 1.En face                    : Construction hébergeant  5 latrines et 1 dépôt 2.	Debout à Droite     : Comité du marché de Majengo 3.	Assis en face           : Agents ULPGL et public

Construction latrines/Légende
1. En face : Construction hébergeant 5 latrines et 1 dépôt
2. Debout à Droite : Comité du marché de Majengo
3. Assis en face : Agents ULPGL et public

« Si vous faites inscrire vos enfants à l’ULPGL, ils acquerront des connaissances qui les rendront capables de contribuer, à leur tour, aux projets de développement de ce quartier, outre qu’ils se prendront en charge ». Cet appel est du Dr. Mumbere Kikoli, doyen de la faculté de santé et développement communautaires de l’ULPGL (FSDC/ULPGL) aux habitants du quartier Majengo de la ville de Goma. C’était à l’occasion de l’inauguration des latrines publiques du marché Majengo réhabilitées après 16 ans de disfonctionnement. A travers son programme permanent des activités de terrain et de sensibilisation, la FSDC/ULPGL rend des services à la communauté, depuis sa création, en 2001.

Continuer la lecture

Print Friendly
Participants en plein débat

Participants en plein débat

« Partager nos expériences avec celles des autres et les mettre en pratique pour renforcer notre implication dans la pacification » est une attente exprimée par les représentants de l’ULPGL à l’atelier du service civil pour la paix(SCP)/Pain Pour le Monde. Il s’est tenu à Goma, à l’hôtel Karibu, en juin 2014. Dans le cadre de l’analyse du contexte de la paix dans la région des grands lacs, les organisations membres du SCP ont échangé leurs expériences de la pacification sur le plan politique, économique, social, et culturel.

Continuer la lecture

Print Friendly
Roth face à la presse de Goma

Roth face à la presse de Goma

« L’Allemagne est le 3ème bailleur des fonds de la République Démocratique du Congo (RDC) après les États-Unis et la Grande Bretagne. Son soutien financier à la RDC est estimée plus ou moins 300 millions d’euros chaque année». Ceci ressort de la conférence de presse qu’a animée Son Excellence Claudia Roth, vice-présidente du parlement allemand, à Goma, en mi-juin 2014.

L’ULPGL a reçu, pour sa part, une note positive pour les ateliers de réflexion qu’elle organise, à travers son service de communication, avec les journalistes et les jeunes de Goma et de Gisenyi ensemble dans le cadre de renforcement de l’indépendance de presse et des échanges transfrontaliers. Claudia Roth a reconnu que le Service Civil pour la Paix (SCP) est aussi engagé dans la même dynamique.

Continuer la lecture

Print Friendly
Le Gouverneur tient le trophée en mains et, de part et d’autre, les 2 lauréats

Le Gouverneur tient le trophée en mains et, de part et d’autre, les 2 lauréats

« C’est un signe d’honneur pour la République Démocratique du Congo (RDC) et particulièrement pour la province du Nord-Kivu », a déclaré Son Excellence Julien Paluku Kahongya, Gouverneur du Nord-Kivu, lors de la cérémonie de remise officielle du trophée remporté par deux étudiants de l’ULPGL-Goma. Il s’agit du trophée de la 2è édition du concours régional francophone des plaidoiries en droit international humanitaire et en droits humains organisé à Kigali, au Rwanda, du 26 au 30 mai 2014. Il a mis en compétition des étudiants de 15 meilleures universités du Burundi, de la RDC et du Rwanda. L’ULPGL a été représentée par les étudiants Jean Olenga Lomami et Trésor Makunya Muhindo encadré par l’assistant Thomas Ntamwira Tcheshe , tous de la faculté de droit. Julien Paluku a félicité les lauréats ainsi que tout le personnel de l’ULPGL pour cette victoire qui contribue, une fois de plus, à porter très haut l’étendard de la province du Nord-Kivu, à la face du monde. Il a octroyé deux bourses d’études doctorales aux lauréats, en guise de reconnaissance.

Continuer la lecture

Print Friendly

La norme de l’UNESCO qui consiste à « un professeur pour 30 étudiants » est un des objectifs que l’ULPGL veut atteindre à tout prix pour sa vision 2030, celle de  faire de l’ULPGL la meilleure université de la région des grands lacs africains. C’est à ce titre que des assistants et chefs de travaux de l’ULPGL sont envoyés en formation dans les universités internationales d’Afrique, d’Europe, d’Asie et d’Amérique Latine, moyennant les bourses pourvues par ses partenaires.

Pour le moment, il est à la fois un motif de fierté et de satisfaction que l’ULPGL vient de s’enrichir, dans moins de huit mois, de 3 nouveaux docteurs parmi ses enseignants en formation doctorale dans les universités étrangères. Continuer la lecture

Print Friendly