Publié le : 5 août 2021

Après l’atelier de renforcement des capacités des enquêteurs qui s’est tenu à Kinshasa en juillet dernier, Son Excellence MUHINDO NZANGI, Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), de la République Démocratique du Congo (RDC) a nommé une commission chargée de procéder au contrôle de la scolarité et de la viabilité des établissements de l’enseignement supérieur et universitaire sur l’étendue nationale. Le travail de la commission doit, d’une part, procéder au contrôle de scolarité des dossiers des étudiants finalistes, et, d’autre part, faire un contrôle sur la viabilité des institutions supérieurs et universitaires du secteur tant public que privé.

En date du 30 juillet 2021, le Professeur Ordinaire WASSO MISONA Joseph, Recteur de l’ULPGL/Goma a reçu à son cabinet de travail, situé au Campus Moise, la délégation du Ministère de l’ESU conduite par le Professeur MUDOGO, Directeur de cabinet du Ministre National de l’Enseignement Supérieur et Universitaire.

Ayant déjà procédé à la numérisation de son système de gestion du cursus académique de ses étudiants par son logiciel UAT (University Admnistration Tool) développé par ses informaticiens, l’ULPGL a fourni à la commission de contrôle de scolarité un fichier de plus de 950 dossiers des finalistes inscrits pour l’année académique 2020-2021   dont 48 pourcent est constitué des étudiantes.

La délégation en charge de contrôle de viabilité conduite par Monsieur MUSUBAHO BIKUNGU Jérémie, Conseiller du Ministre de l’ESU, accompagné du Comité de Gestion, des Doyens et des Chefs de services ont procédé à un diagnostic sans complaisance du niveau de gouvernance de toutes les facultés et services de l’ULPGL/Goma dans les deux campus (Campus Moise et Campus Salomon), opérant dans des infrastructures propres localisées sur une superficie de plus de 28 hectares, poumon écologique de la ville de Goma.

Les infrastructures de l’ULPGL sont reparties en 29 bureaux construits dans le respect de normes, trois homes pour étudiantes et étudiants, des auditoires, des amphithéâtres, des restaurants, des bibliothèques avec grande capacité d’accueil fournies en ouvrages de domaines variés et une bibliothèque numérique qui donne accès à plus ou moins 15000 ouvrages numériques.

Dans les bâtiments abritant la faculté des Sciences et Technologies Appliquées, la délégation du Ministère de l’ESU a visité différents laboratoires (génie informatique, génie civil, génie électrique, chimie, …) et ateliers bien équipés et connectés à l’internet sur fibre optique fourni par Liquid Intelligent.

L’ULPGL produira au cours de l’année académique prochaine sa première promotion des finalistes à la Faculté de Médecine, une génération des médecins formés dans les standards recommandés et ayant bénéficié d’un bon encadrement dans ses cliniques (situés à l’Hôpital de Kyeshero, Hôpital CBCA Bethesda et Hôpital Heal Africa).

S’inscrivant dans la vision d’une ère nouvelle de l’ESU prônée par Son Excellence le Ministre de l’ESU, Monsieur MUHINDO NZANGI, l’ULPGL est disposée à partager son expertise de gouvernance universitaire qui se fait conformément aux textes en la matière (Vade-Mecum du Gestionnaire d’une Institution d’enseignement Supérieur et Universitaire, référentiel CAMES) avec les autres établissements de l’enseignement supérieur et universitaire de la RDC, particulièrement son logiciel UAT pour une digitilisation de toutes les données des universités congolaises, la scolarité des étudiants et corps académique et scientifique, l’arrimage au processus de LMD, et autres applications.

Ce mercredi 04 août 2021, la commission a exprimé ses remerciements à l’endroit des autorités de l’ULPGL-Goma pour l’accueil chaleureux et a salué les efforts accomplis confirmant sa place d’une institution de référence dans les milieux des établissements de l’enseignement supérieur et universitaire en RDC.

Ir. BULANGALIRE C.