Foi, Science, Action,
Atelier Fondation Konrad Adenauer.

Discuter et réfléchir ensemble sur la paix.

« L’idée d’une école régionale des Grands Lacs qui travaille sur la médiation des conflits, telle qu’évoquée, est une bonne chose. Nous allons la soutenir». Ceci ressort d’une interview accordée par Monsieur Steffen Krueger, représentant de la fondation Konrad Adenauer en République Démocratique du Congo. La conception de l’école a été présentée à l’occasion d’un séminaire régional sur la paix organisé à l’Université Libre des Pays des Grands Lacs ULPGL-Goma, du 8 au 9 septembre 2014.


Durant deux jours, sous la médiation du Prof. Dr. Lévi Ngangura Manyanya, secrétaire général académique de l’ULPGL, des chercheurs des universités du Rwanda, du Burundi et de la RDC et des représentants de la société civile ont partagé leurs expériences sur ce qu’ils font et ce qu’ils comptent faire dans l’avenir pour la pacification de la région des Grands Lacs. Ils ont reconnu que l’ULPGL réalise déjà un bon travail dans la pacification. Elle a été encouragée pour les séminaires sur la médiation, les ateliers avec des journalistes rwando-congolais dans le cadre de la promotion des échanges transfrontaliers et l’introduction des cours d’éducation à la paix dans les enseignements qui ont un impact sur la construction de la paix régionale.
De temps en temps, les séminaristes ont engagé d’importantes discussions qui ont servi d’opportunité de comprendre la situation politique régionale et les relations existant entre les différents peuples, a reconnu Steffen Krueger. Dans l’ensemble, les participants n’ont pas caché leur satisfaction. Une représentante d’une organisation des femmes au Nord-Kivu a dit : « Je suis contente de renforcer ma connaissance concernant les stratégies de gestion des conflits avec prudence. J’apprécie aussi que les universités sensibilisent les étudiants à éviter la violence. En tant que futurs cadres, il doivent servir d’exemple à la société ». Quant au délégué de l’Université du Rwanda à Huye (Butare), il a reconnu qu’après la discussion, il faut maintenant voir comment exécuter les idées sans créer des conflits.
Le séminaire a été organisé dans la grande et moderne salle de la faculté des sciences et technologies appliquées au campus Salomon avec le soutien financier de la fondation Konrad Adenauer. Cette fondation  est une organisation allemande qui travaille en RDC depuis 1967 dans le domaine de l’éducation civique avec des partenaires différents.
Dieudonné Bakenga Akilimali

Print Friendly