Foi, Science, Action,

Le programme de renforcement des capacités de l’ULPGL porte davantage des fruits. Au courant du dernier trimestre de l’année académique 2016-2017, 4 chefs de travaux en formation doctorale dans des universités célèbres du monde viennent de défendre leurs thèses doctorales. Ils sont immédiatement rentrés à l’ULPGL où ils  contribuent au renforcement de la qualité de la formation dans différentes facultés de l’ULPGL.

Il s’agit de :

  1. Docteur Ingénieur Olivier BARAKA MUSHAGE :

IMG-20170511-WA0013Baraka Mushage est « Docteur en Information and Technology » de l’Université de Alpen-Adria Klagenfurt en Autriche. Il y a soutenu sa Thèse Doctorale intitulée « Contribution to the Control of Strict-Feedback Non Linear Dynamical System (with selected applications in Engineering) le 02 avril 2017.

Dr. Baraka est spécialisé dans le contrôle adaptif, le contrôle robuste et le contrôle non linéaire. Il vient de réintégrer la Faculté des Sciences et Technologies Appliquées de l’ULPGL en qualité d’enseignant permanent.


  1. DocteurBUTOABALINGENE :
    buotaButoa Balingene est qualifié « Docteur en lettres et civilisation africaines » de l’Université Pédagogique (UPN-Kinshasa) de Kinshasa en République Démocratique du Congo où il a défendue sa thèse doctorale, le 21 juin 2017. La thèse de Butoa est intitulée «  Analyse sémiotique de la redénomination des macrotoponymes au Nord- Kivu et ses conséquences sociales ». Dr. Butoa a normalement repris ses services à l’ULPGL en qualité de Directeur des activités pédagogiques. Selon le tout nouveau Docteur Butoa, sa Thèse, analysant les noms des lieux au Nord-Kivu, est une contribution à l’instauration d’une paix durable en R.D.Congo.

Il part d’un postulat que la modification des noms des lieux (toponymes) sans aucune disposition légale ou juridique crée des frustrations, attentant parfois à des éléments socioculturels, identitaires, historiques, politiques, techniques, linguistiques, préalablement acquis.

C’est ainsi qu’il propose la création d’une Commission technique nationale permanente qui se chargerait de repérer ces noms des lieux, d’examiner leurs éventuelles modifications et officialiser leur usage.


  1. Docteur MUMBERE MBASA NDEMO :
Dr. Mumbere Mbasa

Dr. Mumbere Mbasa

Docteur Mumbere Mbasa a été collé Docteur « en Environmental Sciences » de l’University of South Africa en Afrique du Sud le 20 juin 2017 à l’UNISA même. Sa Thèse a pour thème « Climate change mitigation strategies in relation to the forestry and energy sectors in Southern African Development region with emphasis on D. R. Congo and Rép. of South Africa as case studies ». Dr Mumbere Mbasa a repris les cours à la faculté de Sciences et Développement Communautaires en qualité d’enseignant permanent.


  1. Jeannot KATYA KAVUYA :
Dr Jeannot Kavuya

Dr Jeannot Kavuya

Dr. Jeannot Kavuya est Docteur en « Sciences forestières et agronomiques » de l’université Fédérale de Lavras(UFLA) du Brésil. Sa thèse défendue le 28 avril 2017 a comme thème « Survie humaine et conservation du Parc National de Virunga : Interaction entre le socio-économique et la conservation de la nature »

Dieudonné Bakenga Akilimali.

Print Friendly