Foi, Science, Action,

Lauréat(e)s de IMPEQ I et II facilitateurs de la conférence

Dans sa marche à la recherche de l’excellence, l’Université Libre des Pays des Grands Lacs (ULPGL-Goma) a organisé, à travers sa faculté de psychologie et sciences de l’éducation et en partenariat avec l’université Otto-Friedrich de Bamberg en Allemagne, une conférence internationale. La thématique « L’enseignement de qualité pour un développement durable de l’Afrique subsaharienne en général et de l’Est de la République Démocratique Congo en particulier » a été développée. Dans son allocution sous forme de vidéo-projection, le Professeur Dr. Annette SCHEUNPFLUG a insisté sur la nécessité de la qualité en éducation. Pour elle, cette qualité se traduit par la gestion efficiente de classe, la clarté du savoir, l’activation cognitive par des tâches complexes, la forme des répétitions, le bon climat d’apprentissage et le support individuel. Certains préalables doivent être réunis pour atteindre cette qualité.

C’est ce contenu qui a fait l’objet de débat et des discussions entre les acteurs de l’éducation pendant deux jours dans cinq groupes différents, sous les orientations des lauréats de IMPEQ, avec des résolutions et des recommandations combien satisfaisantes. Il était question de relever les défis, proposer des pistes de solution et s’engager pour un changement autour de quatre thèmes dont la gestion efficiente de classe, le bon climat d’apprentissage, la haute activation cognitive par des tâches complexes et le leadership, feedback constructif et communautés d’apprentissage.

Il faut noter que les principaux intervenants à la conférence étaient les finalistes de International Master Program of Educational Quality (IMPEQ II) de Bamberg en Allemagne. La conférence a eu lieu à l’ULPGL-Goma, dans l’amphithéâtre de la faculté des sciences et technologies appliquées. Elle s’inscrivait dans l’objectif fondamental de l’université Otto-Friedrich de Bamberg en Allemagne, celui d’organiser des occasions d’échanges d’expériences entre les acteurs de l’éducation.

Plusieurs experts en éducation de qualité, lauréat(e)s d’IMPEQ I et II, venus de tous bords (Butembo, Goma, Bukavu, Rwanda, Madagascar) et réunis autour de leur formatrice principale, le Professeur Dr. Annette SCHEUNPFLUG de l’Allemagne, ont échangé avec différents acteurs de l’éducation à l’Est de la République Démocratique du Congo sur la qualité de l’éducation et ses défis.

Cette conférence qui a été organisée pendant 2 jours a bénéficié de la participation active des Recteurs des universités et des DG des établissements d’enseignement supérieur. Leur présence s’est fait remarquer. Les chefs de divisions de l’enseignement, les coordinateurs des écoles, les représentants des ONG locales et internationales, les Professeurs d’université, les Chefs des Travaux et les Assistants d’université, les préfets et les directeurs des écoles ont apporté une grande contribution à la réflexion autour de la thématique de la conférence.

 

A la fin des travaux, la représentante de la coordinatrice d’IMPEQ, Madame Christine, n’a pas caché l’expression de sa gratitude envers l’ULPGL pour son sens organisationnel élevé des conférences.

Pour sa part, le recteur de l’ULPGL-Goma, a exhorté les participants à capitaliser les acquis de cette conférence en montrant que la solution aux maux qui rongent la société congolaise en particulier et les sociétés de la région des Grands Lacs et de l’Afrique subsaharienne en général, passe inévitablement par une éducation de qualité.

Par Nyandu Kasali Honnête
Ass2 /FPSE/ULPGL-GOMA

Print Friendly