Foi, Science, Action,

L’ULPGL organise, à travers son centre africain pour la recherche et l’éducation à la paix et à la démocratie (CAREPD) et son service de communication l’ULPGL-médias, des formations dans le cadre de la pacification en vue de renforcer la cohésion transfrontalière. Plusieurs activités sont entreprises pour de la paix. La formation des journalistes à tous les niveaux, l’organisation des émissions-radios sur le thème « l’ULPGL, la paix et le développement », les ateliers, séminaires et festivals de formation des acteurs sociaux, tels que les artistes, les chefs des églises, les étudiants.

L’objectif consiste à briser progressivement la méfiance et les préjugés accumulés durant des longues années de conflits divers dans la région des Grands Lacs. Il faut plutôt agir ensemble vers un nouveau regard de la paix et du développement en vue de la cohésion transfrontalière.

Par ailleurs, l’ULPGL s’implique fortement dans les rencontres fréquentes des jeunes de Goma et de Gisenyi au sein du projet Tujenge Amani où ils exécutent ensemble des jeux, des chants et autres exhibitions folkloriques. En ajoutant à cela, la marche conjointement organisée par les jeunes de Goma et de Gisenyi, à l’occasion de la journée internationale de la paix en novembre 2016, toutes ces actions constituent une retombée positive des actions de l’ULPGL sur le renforcement de la pacification transfrontalière.

Notons que l’ULPGL est membre du service civil pour la paix de Pain Pour Le Monde (PPLM) de l’Allemagne. PPLM est une organisation des églises allemandes partenaire de l’ULPGL et qui œuvre pour la paix dans le monde.

A ce titre, l’ULPGL participe à l’atelier annuel du SCP où les organisations membres mènent une analyse critique sur le contexte de la paix en RDC. Dans cette étude, les organisations membres établissent l’état de lieu de la paix en RDC, les progrès réalisés, les forces, les faiblesses et les défis rencontrés. A la fin, elles formulent quelques pistes de solution qui constituent des actions à entreprendre annuellement au niveau des organisations membres, chacune dans son domaine.

L’atelier du SCP 2016 a eu lieu à Goma, à l’hôtel Karibu, du 20 au 22 juin 2016.Sa particularité consistait à chaque organisation de dresser un bilan des changements apportés sur la population à travers ses actions en rapport avec les objectifs du SCP pour la RDC, tout en indiquant les forces et les défis auxquels l’organisation a été confrontée.

L’ULPGL y a été représentée par monsieur Dieudonné Bakenga Akilimali (Directeur en charge de la coopération, communication et relations publiques) et  une professionnelle d’appui de PPLM) pour l’ULPGL-médias et professeur Vincent Muderhwa (Directeur du CAREPD) et Madame Gertrude Nzigire Muganda (Directrice des projets de l’ULPGL).

Dieudonné Bakenga Akilimali.

Print Friendly