Foi, Science, Action,

Le CRIPE est  le centre de recherche et intervention en psychologie et en éducation de l’Université Libre des Pays des Grands- lacs de Goma. Il a pour objectif de conduire des recherches-actions autour des problématiques pertinentes en éducation et en psychologie dans la région des Grands Lacs en général, et à l’Est de la RDC en particulier afin d’apporter aux populations des interventions de qualité, sur base des données et outils scientifiquement prouvés. Le cripe met en compétition des professionnels et des chercheurs pour identifier les thématiques prioritaires de recherche et d’intervention en psychologie et en éducation dans la région des Grands Lacs en général et particulièrement à l’Est de la RDC.

Actuellement, la recherche constitue un médium entre l’homme et le monde qui l’entoure. Elle est scientifique et pour cela, elle doit obéir à certaines normes externes et internes. Certaines normes sont transversales du fait qu’elles se retrouvent dans toute recherche, dans toute discipline, d’autres se rapportent à des disciplines ou à des écoles sans se détacher des conventions scientifiques régissant la recherche scientifique. La recherche en psychologie et en éducation occupe une place importante dans le recueil des données sociales portant sur la vie, les attitudes, les représentations et les comportements des hommes et des sociétés. De ce fait, la maitrise des conventions, des normes et des démarches d’usage dans ces domaines est capitale pour tout chercheur spécialisé dans l’un des deux domaines.

Dans ces domaines, la recherche se présente souvent comme un moyen efficace de collecte des données utiles à l’intervention. Durant les travaux en atelier du 27 au 31 janvier 2020, les professionnels et les chercheurs en psychologie et en éducation ont donné une définition aux normes et standards des recherches et des interventions dans les deux domaines en vue d’aboutir à la formulation des thématiques prioritaires de recherche et d’intervention conduisant à la mise en place d’un plan opérationnel 2020 du CRIPE.

L’atelier a été rehaussé par la présence de la Ministre Provinciale de l’enseignement primaire, secondaire et technique du Nord-Kivu, Madame Prisca Kamala. Les acquis de cet atelier pourront impacter les communautés congolaises, ainsi que celles de la région des Grands Lacs, très particulièrement les systèmes éducatifs et la prise en charge psychosociale des traumatismes et de problèmes de santé mentale dans une région traumatisée, a dit la Ministre.

S’agissant du Recteur de l’ULPGL, le Rév. Dr.Kakule Molo, il a souhaité pleins succès aux participants tout en soulignant que leur contribution de chacun est tant attendue pour donner les pistes de matérialisation de l’atelier en vue de renforcer les missions de l’université, à savoir la formation, la recherche et les services à la communauté. Tout en rappelant que l’université est le moteur du développement, le recteur a encore souligné la contribution de chacun, universitaires et ou pas pour impulser le bon développement à travers le savoir, le savoir-faire et le savoir-être. Il a souligné les traumatismes vécus dans la province du Nord-Kivu et à l’Est de la RDC en général auxquels les ateliers du CRIPE essayera d’apporter les voies de solution. L’atelier du Cripe s’est tenue à la faculté de psychologie de l’ULPGL et a connue des nombreux participants venus du Nord-kvu et des provinces voisines.

Pour le centre CRIPE

Nyandu Kasali Honnête

Print Friendly, PDF & Email