Foi, Science, Action,

Prof. Dr Joseph Wasso dans l’auditoire de l’EFEAC

Le 23 juin 2018, l’Université Libre des Pays des Grands Lacs de Goma (ULPGL- Goma) a procédé au lancement de l’extension de l’Ecole Formation Electorale pour l’Afrique Centrale (EFEAC) à son sein.  L’EFEAC est une école régionale destinée à former les experts électoraux pour les 11 pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) et de l’Union Africaine. Elle est régie par un protocole d’accord de la CEEAC et agréée par un arrêté ministériel du Gouvernement congolais. Une lettre du Gouvernement congolais autorise le fonctionnement de l’extension de l’EFEAC à l’ULPGL-Goma indiquée pour desservir l’Est de la République Démocratique du Congo et les pays voisins, principalement de la région des Grands Lacs d’Afrique. L’EFEAC est l’unique centre d’excellence de la composante civile pour la CEEAC.   La formation que dispense l’EFEAC est du niveau post-universitaire.  Elle dure 12 mois pour le Master professionnel et 24 mois pour le Master de recherche ouvrant à la Thèse doctorale.   

 L’Ecole de Formation Electorale en Afrique Centrale organise les filaires ci-après :

  • L’administration électorale,
  • Le droit électoral,
  • L’observation électorale,
  • La communication électorale,
  • La planification électorale,
  • La documentation électorale,
  • La cartographie électorale,
  • La médiation et gestion des conflits électoraux,
  • L’observation et la surveillance des élections,
  • Technologie électorale,
  • La logistique électorale,
  • Le genre et élections,

Par ailleurs, l’Ecole de Formation Electorale pour l’Afrique Centrale (EFEAC) ne fait pas cavalier seul. Elle forme en partenariat avec l’institut de fédéralisme de l’université de Fribourg de la Suisse.

L’ULPGL vient ainsi d’apporter une réponse à un besoin de la société sur le plan local, national et international. Le constitutionaliste congolais, Prof. Dr Joseph Wasso Misona, secrétaire général académique et professeur de droit de l’ULPGL-Goma, a dispensé le premier cours intitulé « Introduction au droit électoral comparé ».

 Plus d’une quarantaine d’étudiants constitués des fonctionnaires des entreprises publiques et privées de Goma,  de Bukavu et de Gisenyi au Rwanda, des  assistants et cadres administratifs des institutions d’enseignements supérieur,  des officiers de la police et de l’armée, des jeunes membres de la société civile inscrits, étaient présents au cours dès le premier jour.

Dieudonné Bakenga Akilimali

Directeur en charge de la communication, des relations publiques et de l’intendance générale de l’ULPGL-Goma.

Print Friendly, PDF & Email