Foi, Science, Action,
De droite à Gauche, Pascal, S.E Mannig Wofgang et Michael Gebbers

De droite à Gauche, Pascal, S.E Mannig Wofgang et Michael Gebbers

«Je ne peux qu’essayer d’être à la hauteur de vos attentes même si le pouvoir d’un consul honoraire sont très limités ». Michael Gebbers s’est ainsi exprimé le jour de son investiture en qualité de consul honoraire de Bukavu, le 06 janvier 2016, à Bukavu. Selon Monsieur Gebbers, le consulat de Bukavu est une opportunité de renouer  et garantir la continuité des relations entre le Sud-Kivu et le Nord-kivu. Il servira de relais des citoyens congolais des ressortissants allemands d’être plus proches d’eux que l’ambassade de Kinshasa, a dit Gebbers. Il s’est montré très rassurant par rapport à la continuité des projets de la coopération allemande en cours au Kivu. Il a cité la Pharmakina Bukavu spécialisée dans la fabrication de la quinine et le parc national de Kahuzi Biega dans la conservation de la nature tout en rappelant que les organisations religieuses catholiques et protestantes allemandes travaillent avec la société civile sur sa démocratisation. Dans le même ordre, elles interviennent dans la formation de la jeunesse dans les universités, les écoles et les centres de formation, a confié Monsieur Gebbers, en évoquant le partenariat de l’ULPGL avec Pain pour Le Monde(PPLM).

En effet, l’intérêt que l’ULPGL a manifesté à la cérémonie d’investiture du consul de Bukavu se justifie par la coopération qu’elle entretient avec des organisations allemandes et principalement PPLM. Elle y a été représentée par Monsieur Bakenga Akilimali, Directeur en charge de la coopération, communication et relations extérieures.

Wolfgang Manig, l’ambassadeur de l’Allemagne à Kinshasa a présidé ladite cérémonie. Il a reconnu que le Kivu a toujours été la priorité de l’aide humanitaire et bénéficiaire important des nombreux projets de la coopération allemande.

Manig a souligné l’élargissement de la piste de l’aéroport de Goma l’organisation Agro- Action Allemande et son inauguration parle ministre allemand des affaires étrangères en 2015. Dans ses dimensions actuelles, l’aéroport est une opportunité d’ouverture du Kivu au monde extérieur, a confirmé Manig. Il a indiqué que le choix porté sur Gebbers comme consul honoraire au Sud-Kivu est justifié par sa connaissance approfondie du Kivu pour y avoir vécu très longtemps outre qu’il maîtrise les intérêts des allemands dans la région.  Il va travailler en étroite collaboration avec l’ambassade sur les aspects politiques, culturels et de développement, a confié l’ambassadeur Manig. La cérémonie d’investiture a été rehaussée par plusieurs personnalités y compris des autorités politico-administratives du Sud-Kivu.

Dieudonné Bakenga.

Print Friendly