Foi, Science, Action,

Michael

Ce mardi le 19/11/2019, l’université Libre des Pays des Grands lacs de Goma (ULPGL-Goma) a été à l’honneur. Le Ministre Provincial de la santé, Son Excellence Moise Kambale Kanyere, entourée des certaines personnalités politico-administratives et des représentants des organisations internationales et nationales, ont choisi l’ULPGL pour commémorer la journée internationale des toilettes sous le thème «  sans oublier personnes » au Campus Moise. Sur place, le Ministre a procédé à la remise officielle des beaux ouvrages réalisés en partenariat avec l’Oxfam et l’Unicef au centre hospitalier de l’ULPGL, dans le cadre de la prévention et la riposte contre la maladie à virus d’Ebola. Il s’agit d’un petit bâtiment contenant deux latrines, deux douches, et peu à coté, un robinet et un socle portant un tank d’eau. Le Ministre a insisté sur la protection des ouvrages  qui joueront un rôle très important dans l’amélioration des conditions hygiéniques  et la lutte contre la propagation des maladies d’origine hydrique et à virus d’Ebola. En recevant les clés,  l’infirmier titulaire du dispensaire de l’ULPGL, Monsieur André Munyanganizi Ndele, a promis de veiller soigneusement à l’entretien des ouvrages de manière à en faire profiter pleinement les destinataires. Continuer la lecture

Un programme de Master et de Doctorat en santé et développement communautaires (MSDC) a débuté à l’ULPGL-Goma, le 22 octobre 2019. Ce programme fonctionne en partenariat avec the Great Lakes University of Kisumu (GLUK) du Kenya. A l’occasion de cet événement, une délégation venant de GLUK a séjourné à l’ULPGL-Goma du 22 octobre au 25 octobre 2019, pour inaugurer le programme et orienter les candidats dont 8 au niveau du master et 13 au niveau du doctorat comptant pour la session de septembre 2019 à janvier 2020. L’année académique étant divisée en 3 trimestres, les prochaines inscriptions sont possibles en janvier, mai et septembre 2020. Le programme doctoral de la santé et développement communautaires de l’ULPGL comprend les filières de la santé et développement communautaires, santé publique et santé environnementale au niveau du Master. Tandis qu’au niveau de doctorat, l’ULPGL organise la seule filière de santé et développement. Les enseignants de GLUK viendront à Goma à la fin de chaque trimestre pour travailler avec les étudiants pendant une semaine et le reste de temps les cours se feront en ligne. Pour les deux niveaux, les diplômes seront délivrés par GLUK selon les normes du ministère de l’enseignement kenyan et congolais.

Dieudonné BAKENGA AKILIMALI

De  gauche vers la droit, Neka Mbasa collé Dr en economie

 enseignants de l’Université Libre des Pays des Grands Lacs ULPGL-Goma  viennent d’obtenir leur doctorats et 7 le Master. Pour le niveau du doctorat, il s’agit de Kisonia Musubao Jean Pierre proclamé Docteur (Dr.) en sciences économiques option  économie monétaire,  Muhindo Uhuru Michael, Dr. en sciences de gestion avec comme orientation l’économie industrielle et Mumbere Sibayirwandeke Augustin, Dr. en  économie, option économie monétaire,  tous à l’université protestante du Congo-UPC, à Kinshasa. Neka Mbasa Joël  a été collé en sciences de gestion option finances à l’université de Douala au Cameroun et de Kahandukya Nyavanda Levis, Dr en santé et développement communautaires à Great Lakes University of Kisumu (GLUK) au Kenya. Continuer la lecture

Un atelier de conception du plan stratégique de mobilisation de  fonds et d’adaptation du manuel des procédures administratives et financières de l’ULPGL au CRIPE a vu les jours à l’ULPGL-Goma, du 02 au 06 septembre 2019. Le CRIPE est le Centre de Recherche et d’Intervention en Psychologie et en Education. Il est rattaché à la faculté de psychologie et sciences de l’éducation de l’ULPGL-Goma. L’atelier du 02 au 09 septembre 2018, qui a conduit à la création du dit centre, est une initiative des enseignants chercheurs des facultés de psychologie et sciences de l’éducation de l’ULPGL en partenariat avec l’Agence universitaire française (AUF) et la facilitation de l’hôpital Heal Africa à travers son expert, Monsieur Mwamba.  Le CRIPE tire sa spécificité dans son ouverture à la santé mentale communautaire à visé préventif et curatif, à partir des outils appropriés et un personnel scientifiquement approuvé. Continuer la lecture

Dans l’objectif de découvrir et d’éveiller les talents cachés des enfants scolarisés de la ville de Goma, l’Université Libre des Pays des Grands Lacs, ULPGL, organise un programme artistique et sportif dit « Jeune Talent ».

La ville de Goma est une agglomération de la République Démocratique du Congo, qui compte à son actif plus d’un million d’habitants, dont la majorité est jeune. Cette population pleine d’énergie connait un déficit criant en matière d’infrastructures artistiques et sportives pour exprimer son potentiel et ainsi canaliser son énergie. Par conséquent la jeunesse garde en veilleuse des potentiels pouvant conduire à leur épanouissement psychologique, physique et intellectuel, pour s’adonner à la délinquance juvénile. C’est ainsi que l’ULPGL a mis sur pied le programme ‘’Jeune Talent’’. Continuer la lecture

La collation des grades académiques, exercice 2018-2019 a été effective à l’université Libre des Pays des Grands Lacs (ULPGL-Goma), le 31 juillet 2019. A l’occasion, le recteur de l’ULPGL, le Rév. Dr Kakule Molo a collé 185 lauréats dont 7 Masters en théologie,  87 licenciés et 91 gradués en Droit, Economie, Santé et développement communautaires, Psychologie et sciences de l’éducation, Sciences et technologies appliquées. La cérémonie a été rehaussée par la présence des autorités politico –administratives, professeurs et nombreux parents venus à l’ULPGL pour la circonstance. Le recteur a exprimé son entière satisfaction à la suite du travail abattu témoigné par des résultats tout en rassurant que les finalistes sont bien formés et outillés pour rendre service à la communauté.

Continuer la lecture

 Il s’est tenu à l’ULPGL-Goma,  du 15 au 17 avril 2019, un colloque international pour la région des Grands Lacs d’Afrique ayant pour thème, ‘’L’université et le développement durable dans la région des Grands Lacs : Enseignement de qualité, défis et opportunités’’. Le développement durable passera par les connaissances et les procédés scientifiques’’. La contribution des universités en Afrique sub-saharienne au développement nécessitent d’être renforcée étant donné que la vocation moderne des universités se résume par les services à la communauté, l’enseignement et la recherche. Le rendez-vous manqué avec le développement communautaire fait que les universités de la région de l’Afrique sub-saharienne existent dans un ordre purement classique, en marge de leurs réalités riveraines (besoins de développement). Il est cependant réel que le rôle des universités dans la matérialisation des objectifs du millénaire pour le développement dans la région se veut optimiste : le développement durable passera par les connaissances et les procédés scientifiques. Selon le Professeur Kakule Molo, recteur de l’ULPGL-Goma, la faible contribution des universités des de l’Afrique sub-sahrienne au changement des communautés environnantes ressort de l’imaginaire collectif liant l’université aux grandes innovations technologiques. Molo a expliqué que le brasero appelé ‘’Mbabula ‘’ localement fabriqué et utilisé par la population est un fruit de la recherche avant d’ajouter que les universités doivent renforcer ce genre de recherche desservant directement la population. On n’a pas besoin d’une technologie de pointe pour pouvoir servir la communauté, a dit Professeur Kakule Molo, tout affirmant que les parents scolarisent leurs enfants, afin d’avoir des connaissances pour la promotion de la communauté. Continuer la lecture

Professeurs et Directeurs de service formés sur l’autoévaluation institutionnelle, Prof. Tounkara en costume beige

‘‘L’évaluation ne se fait pas dans le but de sanctionner mais plutôt d’aider à améliorer le rendement professionnel’’, a déclaré le Professeur Tounkara Bréhima au cours d’un atelier de formation qu’il a animé à l’ULPGL-Goma, du 07 au 10 mai 2019. Sous l’accompagnement de l’Agence Francophone  Universitaire (AUF), l’ULPGL a organisé un atelier portant sur l’autoévaluation institutionnelle à l’intention des professeurs et chefs de service de l’ULPGL-Goma. Selon le Professeur Tounkara, un bon accroissement des capacités institutionnelles repose sur l’élaboration d’un plan stratégique précédé d’une autoévaluation. C’est ainsi qu’il a focalisé toute la formation sur l’autoévaluation institutionnelle de l’ULPGL-Goma.

Continuer la lecture

Dans le cadre de la coopération entre l’Université Libre des Pays des Grands Lacs ULPGL-Goma et son partenaire allemand Pain Pour le Monde pour la réalisation des objectifs du plan triennal concernant la formation des enseignants, un atelier portant sur la didactique universitaire a eu lieu à l’ULPGL-Goma du 4 au 8 février 2019. Dans plusieurs universités du monde, l’ULPGL y comprise, des professeurs de renom dotés des compétences éprouvées dispensent des enseignements à la jeunesse, sans être des pédagogues. La didactique universitaire est nécessaire pour les outiller afin de rendre leurs enseignements plus agréables.

Continuer la lecture

Etudiants en train de dessiner

La faculté des Sciences et Technologies Appliquées est entrain de se démarquer en mettant l’accent sur la pratique. Après l’acquisition de plusieurs matériels pour ses trois laboratoires de génie civil, électrique et informatique, place est maintenant à une salle moderne de dessin pour ses étudiants de génie civil. A partir de l’année académique 2018 – 2019, tous les travaux pratiques et projets de construction  des étudiants se feront dans les bonnes conditions pour les cours de Dessin de construction, Architecture et notions d’urbanisme et pour le cours d’Architecture tropicale.

Dans ce même cadre, la faculté des Sciences et Technologies Appliquées a acquérris des matériels derniers cris pour le cours de Topographie et éléments de géodésie. Il s’agit une station totale, deux théodolites, un niveau à lunette, un GPS, quatre boussoles et deux  trépieds.

 A la faculté des Sciences et Technologies Appliquées, la pratique est une priorité.