Foi, Science, Action,

Archives mensuelles : septembre 2018

La revue les Annales de la faculté de santé et développement communautaires de l’ULPGL de Goma est une condensé des publiés par la faculté de santé et développement communautaires de l’ULPGL-Goma

Madame Feza MUNANDI, Professeur Docteur MUMBERE KIKOLI Jules et le Chef des travaux KAMBALE NYONDO Jean Pierre présentent les problèmes des domestiques travaillant dans quartier Katindo à Goma. Ils visent à identifier les problèmes rencontrés par les domestiques travaillant pour leur survie au quartier Katindo. La présente recherche était descriptive et transversale. Au total, les chercheurs ont enquêté 350 domestiques dans les ménages du quartier Katindo. Ils se sont servis du questionnaire d’enquête pour collecter les données quantitatives sur terrain. L’encodage des résultats était fait dans le programme de SPSS. Ce programme a permis d’analyser les données quantitatives. Moyennant le logiciel SPSS, les chercheurs ont aussi appliqué le test statique de Ki carré leur permettant de confirmer ou d’infirmer les hypothèses de la recherche. Après encodage, analyse et traitement des données, ils ont abouti aux résultats ci-dessus. Continuer la lecture

Du 07 juin au 09 juin 2018, le programme d’accompagnement des étudiants (PAE) Elimu Kwa Maendeleo de l’ULPGL-Goma, a organisé un colloque autour du thème « Village entrepreneurial : Eclosion de l’entrepreneuriat comme facteur de promotion de la paix et la sécurité dans la région des Grands Lacs ». Le PAE est un programme para-académique d’encadrement des étudiants de l’ULPGL. Il vise l’éclosion de l’entreprenariat des jeunes comme moyen de se prendre en charge à la fin des études universitaires et de contribution à la cohésion sociale et la sécurité

Abordant le sous-thème l’« Entrepreneuriat et développement durable en RDC », Me Isaac MUSHOKORO KAYAYA du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a conféré que dans le processus de développement, l’entrepreneuriat prend une place prépondérante comme avant-garde au développement. Il favorise la formation du capital, créé les opportunités d’emploi, promet un développement régional équilibré, a dit Maître Isaac avant de rassurer que l’entrepreneuriat concourt au développement durable et contribue à l’amélioration du niveau socio-économique de la population congolaise, un pays qui se veut émergeant en 2030 et développé en 2050.

Continuer la lecture