Foi, Science, Action,

Archives mensuelles : mars 2018

De gauche à droite, Recteur ULPGL (7ème), Recteur UFLA (8ème) et Prof Gilmar (12ème)

De gauche à droite, Recteur ULPGL (7ème), Recteur UFLA (8ème) et Prof Gilmar (12ème)

« L’Agence Brésilienne de Coopération (ABC) va financer la deuxième phase du programme d’agro-écologie exécuté par l’Université Libre des Pays des Grands Lacs (ULPGL) en partenariat et l’Université Fédérale du Brésil (UFLA). De la même manière qu’à la première phase, l’ABC privilégiera le renforcement des capacités des personnels intervenant dans le programme. Les stratégies organisationnelles des coopératives agricoles seront abordées avec une grande importance.

S’agissant de la coopération entre l’Université Libre des Pays des Grands Lacs et l’Institut Fédéral du Sud de Minerais (IFSULDEMINAS), les partenaires ont identifié certains domaines de collaboration, notamment l’échange des enseignants et des étudiants, l’échange d’expériences, la gratuité de la formation et du logement, l’apprentissage du portugais par les étudiants et professeurs congolais. Les responsables de Inconfidentes (Un des 8 campus de l’IFSULDEMINAS) sont, pour leur part, disposés à assister l’ULPGL dans l’organisation de l’incubateur des projets. Il s’agit ici de l’encadrement des étudiants ayant des idées innovatrices pour la création des entreprises ou des projets ». Tels sont les résultats de la mission que le recteur de l’ULPGL-Goma, le Rév. Prof. Dr Kakule Molo a effectuée au Brésil, du 12 au 25 février 2018. Continuer la lecture

Couverture du journal BRTS no 8 (2017) de la faculté de théologie protestante de l’ULPGL-Goma

Couverture du journal BRTS no 8 (2017) de la faculté de théologie protestante de l’ULPGL-Goma

L’alerte « publier ou périr » est toujours dans le mental des chercheurs à l’ULPGL. Ainsi, la faculté de théologie de l’ULPGL vient de sortir le huitième numéro de son journal connu sous le nom BRTS (Bulletin de recherches théologiques et sociologiques). Ce nouveau numéro contient une série d’articles mettant en exergue la théologie et les questions actuelles. Citons par exemple, « la gestion des écosystèmes à la lumière de la bible » où l’auteur accentue l’idée selon laquelle la gestion « holistique » de la création requiert les efforts de l’homme et de la femme selon Genèse 1,26-28.

Toute exclusion de l’autre est une entreprise qui va à l’encontre du plan de Dieu et ne fera qu’une gestion partielle de la création si pas même sa destruction. Dans un autre article sur « l’église et le ministère pastoral de la femme », l’auteur stigmatise la non-intégration de la femme au ministère pastoral dans les églises protestantes qui se disent pourtant suivre les idéaux des réformateurs. Ainsi, un autre article invite l’église à lutter contre toute forme de « violences basées sur le genre ». Faut-il aussi parler de l’article sur « l’église et l’homosexualité » où l’auteur invite l’église à la vigilance et au discernement. Continuer la lecture

Etudiants et leaders locaux en réunion du CREDDA.

Etudiants et leaders locaux en réunion du CREDDA.

Le besoin d’accompagner le processus électoral en République Démocratique du Congo suscite des réflexions tout autour des difficultés diverses ayant conduit à la nécessité de procéder par la réforme organisationnelle et technique des élections. Ce besoin peut trouver son explication dans trois principaux arguments justifiant la raison de la révision de la loi électorale : « L’existence d’un faible niveau de contrôle des partis politiques, ces derniers  étant de plus en plus nombreux. Il est cependant difficile de connaître les approches de quelques-uns, les projets de société, voire la répartition des sièges et le vote des lois au niveau du parlement.   Continuer la lecture